Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le propos

Regards sur la culture, images des rues, mots venus par inspiration

Rechercher

27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 07:09

village vacant

 

La visite d'un petit village typique (ou presque),

points de vues en vingt six lettres.

 

 

 

Is this Africa ? Par Véronique

 

A l’entrée du village, notre guide,

Beau rang de trois stylos à la poche,

Chaussures blanches de sapeur.

Déambulation commentée d’un piège à l’autre :

Embuscade pour souris,

Fosse à koudou,

Gloussements de l’hippo caller,

Haute hutte à poulets.

In the former times, he said …

Jeu de lumière sur la case du chef,

Karma du forgeron aveugle,

Langueur du vent dans les papayés. 

Medicine man, we call him Sangoma, he said …

Nid sur la tête,

Ornements aux épaules,

Plumes à la ceinture.

Que reste-t-il de vrai ? 

Rien que des soupçons 

Songs for no miracle, he said …

Tamtam à contretemps,

Unité éclatée,

Vaine reconstitution,

Walkyries en tee-shirt,

Xylophone à la dérive.

Y aura-t-il dans mon souvenir d’autres Afriques, j’y songe …

Zèbres évadés de mes rêves éveillés ?

 

abc4

 

Alphabète Par Anomy, Geneviève E et Mag

 

A comme Attrape-touriste

B comme Bazar à pièges en démo (cf A dans la version souris, chacal ...)

C comme "c'est c'que j'expliquais", expression fréquente d'une cicerone brouillon, souvent utilisée sans explications préalables

D comme Danse non organisée(cf A)

E comme Eau du Condo (ruisseau local) à défaut de Taffel (houblon local)

F comme Forgeron, seul habitant du village 

G comme Godasse en serpent au dernier chic caprivien

H comme Hippo caller (Cf A dans sa version hippopotame)

I comme Indunas, celui qui a les chaussures (cf G)

J comme

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D’un Sangoma inconnu, et que j’aime, et qui m’aime,
Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait le même
Ni tout à fait un autre, et m’aime et me comprend.

Car il me comprend, et mon coeur, transparent
Pour lui seul, hélas ! cesse d’être un problème
Pour lui seul, et les moiteurs de mon front blême,
Lui seul les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-il brun, blond ou roux ? – Je l’ignore.
Son nom ? Je me souviens qu’il est doux et sonore 
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L’inflexion des voix chères qui se sont tues.  

K comme Katrina, Katoucha, Kamba et Kuecha, spécialistes en pas de quatre namibien 

L comme Lance : Ne reste que la chance au grattage

M comme Moustique : pas de piège pour ça (cf B)

N comme Nuage, objet décoratif du ciel permettant d'améliorer les photos

O comme Ordure, unique preuve de vie, preuve à l'appui  

P comme Pas de quatre version namibienne (cf A)

Q comme Quand est-ce qu'on part ?

R comme Recycling de rats en pièges à chacaux (cf B)

S comme Sangoma : homme masqué assumant pleinement ses fonctions de médecin (surtout pas cf F)

T comme Tip Box (cf A) 

U comme urne funéraire (cf T)

V comme Village Vacant Familial (cf A)

Www.conferA.com

X comme Xylophone : Bontempi version sangoma

Y comme Y'a rien à voir dans ce village (cf A)

Z comme zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

 

 

abc1 abc3-copie-1
abc5-copie-1 abc2

 

tip box-copie-1

 

Images Geneviève E & Mag

Partager cet article

Repost 0
Published by plume invitée - dans août in Africa
commenter cet article

commentaires

Bérénice 27/09/2011 09:43


Vive le retour de l'Afrique dans notre été indien ! un peu peu dépitée tout de même de cliquer sur www.conferA.com et de ne rien y trouver, c'était prometteur en sourires


Magdeleine 27/09/2011 11:26



You're right, as usual, chère Bérénice ! Il reste à réparer ceci ...