Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le propos

Regards sur la culture, images des rues, mots venus par inspiration

Rechercher

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 09:19

  P1100771

Plume invitée : Feist

Ecrit sur proposition

 

 

 

Cette nuit, je me suis encore trop exposée, à l’envie, à l’inaccessible.

Intolérable frustation, encore une fois. Sans protection, je me suis mise à nu, laissé mes vieux sentiments refaire surface. Me transpercer.  

Tapie, la douleur a jailli de ma cicatrice. Sournoise et violente. Naïve, j’ai voulu croire qu’elle s’était envolée.

Ballotée dans le grand huit des mes émotions, j’ai dû fuir. Fuir pour ne pas soufrir, plus ressentir. Vite s’insensibiliser, vite s’envivrer, vite oublier. Passer dans un autre univers. Me perdre dans cet autre moi exalté. Au bord du précipice.

Endolorie, au ralenti, à l’aube je rentre. Je dois revenir, même sans envie. Rejoindre le jour ou rester dans la douleur.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Magdeleine - dans sur proposition
commenter cet article

commentaires