Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le propos

Regards sur la culture, images des rues, mots venus par inspiration

Rechercher

20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 13:43

picasso.jpg

 

A 14 ans, le jeune Pablo a déjà une grande maitrise. Alors il invente. Il peint en monochrome, du bleu puis du rose. Les corps s'épaississent. Il découvre les arts d'Afrique et d'Océanie. En 1907, les Demoiselles d'Avignon témoignent de sa recherche d'effets dans la peinture.

Géométrisation, rencontres, inspiration : le cubisme avec Georges braque, inspiré de statues de nouvelles Calédonie et de Cézanne. Sur le visage de Fernande il multiplie les points de vue.

Puis c’est la guerre, et Picasso rencontre Cocteau. Les ballets russes, les voyages, la renaissance italienne. Corps gonflés. Lignes noires soulignées, volumes sur la toile, dans l’espace.

Des guitares fleurissent à partir de ce qui est là, des clous plantés qui font tourner la tête à la bourgeoise.

Sa femme, il la peint à la manière classique car en mode cubiste elle n’aurait pas aimé. Paul en arlequin.

Et puis la montée des tensions, encore, les taureaux métaphorisent ce que la photo relate directement. Tauromachie et minotaure comme parangons de la barbarie.

Dans l’atelier des Grands-Augustins, Brassaï immortalise la création. La femme sous tous les angles. Portraits renouvelés. Papier collé, contours détourés.

Et puis l’homme copie : Matisse, Velasquez, Goya, Manet. Le déjeuner sur l’herbe pour montrer le processus créateur. L’artiste communiste déplaît au parti. La question de se renouveler est posée.

picasso5.jpg

Dans l’hôtel du XVIIème dans le IIIème, le parcours est limpide, le regard à portée, et je me suis réconciliée avec cet artiste immense pour qui j’avais surtout gardé des images revues et galvaudées. Mais le génie retracé donne à voir les virages de son chemin et sa force à inventer. Des rencontres, des contre courants, des inspirations, des choses à refaire ou à expliquer. Montrer, avancer. Bref, créer.

pivasso2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de rue
commenter cet article

commentaires