Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le propos

Regards sur la culture, images des rues, mots venus par inspiration

Rechercher

14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 11:17

 

Vacance, mot féminin de papier glacé   

Chronique 8 d’Alix, féministe

Août est un bon mois pour se plonger dans la presse féminine, surtout les nouveautés, puisque tout le reste se ressemble et que l'espoir fait vivre. Donc je m’attèle à la lecture de Femme Majuscule, parce que c’est bien inscrit « nouveau » en haut à gauche sur la 1ère de couverture. En fait, c’est le 3ème numéro  et comme le précise le post-scriptum de l’édito : « nous nous sommes autorisé un petit lifting : celui du logo de votre magazine, de manière à souligner qu’il est toujours aussi féminin mais encore plus Majuscule » Sic et sans point d’exclamation. La classe, non ? Un petit lifting dès le 3ème numéro, ça montre d’entrée de jeu une certaine exigence esthétique. En tout cas, c’est cohérent avec la baseline de Femme Majuscule: le magazine des femmes de style, sens et esprit.

Après une double page de pub pour des cheveux sublimes, une seule pour un parfum et l’éditorial, j’attaque le sommaire. Là, patatras ! Moi qui croyais éviter le chapitre Beauté en slalomant entre Style, Sens et Esprit … Et bien non, 16 pages de soins, cheveux, mode et psycho (« je n’ose plus me mettre à nu »). Sachant qu’il y a également des Actualités Beauté dans la partie Style, un article intitulé « Hauts les bras » dans celle du Sens et « Ménopause d’ici et d’ailleurs » dans celle de l’Esprit... Le clou du spectacle : le test « Quel couple de légende formez-vous ? » Vous hésitez entre Beauvoir & Sartre et Jolie & Pitt ?  Faites le test (page 84) et découvrez les résultats en page 128. Je vous donne la bonne page tout de suite car ça vaut le coup de savoir rapidement  si vous êtes plutôt JR Ewing & Sue Ellen ou Caroline & Charles Ingalls. Mais non je ne plaisante pas (nb : éviter d’aller dépenser 2,9 € pour vérifier ; à moins que vous ne vouliez avoir la certitude que le blanc est LA couleur de l’été – pages 106 à 108). 

Il y a vacance du pouvoir quand les organes institutionnels ne sont pas en mesure de fonctionner. Il y a sans doute vacance du cerveau quand une femme lit des magazines qui lui sont destinés. 



Alix

 

alix5

Photo Magdeleine

Partager cet article

Repost 0

commentaires