Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 18:08

La nuit est devenue bien plus longue que le jour,

En bord de mer les vagues ont la hauteur des tours,

Déchaîné le vent prive les arbres de leurs atours,

La pluie sans interruption détrempe les labours,

Le froid prégnant dissuade du moindre détour.

 

Mais le mois de novembre ne dure pas toujours.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> Belles photos au grand air! J'ai beaucoup aimé les contre-jours au couchant et les cris des mouettes. Mer d'alors!!!<br /> Les Doineau, Ronis et autres Cartier-Bresson ont sans doute du vague à l'âme.<br /> Jean de la Lune<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Si l'image ressemble au plumage, alors je suis flattée ! Merci Maître renard...<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> l'eau le vent et l'air<br /> t'ont donné matière<br /> à écrire toujours ?<br /> c'est une joie pour tes lecteurs<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> pas mal plume de rue !<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> merci<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Magnifique !<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci Nadège ! Toutes les déambulations n'auront pas lieu le dimanche. Promis !<br /> <br /> <br /> <br />