Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le propos

Regards sur la culture, images des rues, mots venus par inspiration

Rechercher

5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 16:58

C’était un vendredi et à suivre un weed-end dans la villégiature familiale.

J’avais pesé le pour et le contre, mesuré le delta entre l’absence de liberté et la privation. C’était le bon jour et je ne flancherais pas.

Je suis arrivée alors que le soleil était couché depuis longtemps et mon père aussi. Ma mère avait gardé un frichti de saucisson et de salade de riz. Elle m'a regardée manger, debout à côté de moi. Je lui ai dit ma décision, elle a répondu très bien. Et puis j'ai allumé une Chesterfield bleue. Dans le paquet, il en restait 10, 9 peut-être. Je lui ai dit : c'est la dernière. Elle a répondu, très bien. Cette cigarette, je ne me souviens pas l'avoir fumée, mais je me souviens l'avoir écrasée longuement dans le cendrier en grès à gros grains, en la regardant de l’exact contraire de machinalement.

C'était le 5 décembre 2003 et je n'ai jamais retouché une cigarette depuis.

fuji113.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Plume de rue
commenter cet article

commentaires

VéraL 05/12/2013 17:21

Bon anniversaire alors !!

Plume de rue 05/12/2013 17:28



Merci !