Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le propos

Regards sur la culture, images des rues, mots venus par inspiration

Rechercher

28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 16:02

PMASSON5

« Rosebud, Rosebud », l’ineffable parfum du souvenir de votre enfance, qui éclate dans sa tête, comme si Aladin s’échappait de sa lampe.

Promenade dans Rome, trois images qui renvoient au doux parfum de sa jeunesse. Une mystérieuse inconnue  assise sur un mur devant le Panthéon, deux simples vitrines, et soudain me voici plongé cinquante ans en arrière : le monde à la fois disparu et si présent du chic et de la distinction qui a été celui de ma jeunesse. Ma mère directrice d’une maison de couture, qui fut  l’exemple de l’élégance et de la classe. Mes yeux se ferment et me voici plongé dans un monde de luxe, celui des maisons de couture, de la silhouette des mannequins, de la grâce intemporelle, de la poudre et du fard, des chapeaux qui magnifient un port de tête, de la beauté des femmes.

PMASSON3    PMASSON4

 

 

Textes et photos : Patrick Masson

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Masson - dans Plumes créatives
commenter cet article

commentaires