Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 12:44

En déambulant de blog en blog et sur la base de la proposition de la quizaine de la petite fabrique d'écriture.

 

Toute ressemblance avec une situation existante ou ayant existé serait purement fortuite

 

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines,

  En me levant ce matin,

Mes pieds et mes mains

Etaient devenus des oursins.P1120027

Tout ce qu’ils touchaient piquait

Démangeait

Ou brûlait.

Si bien que je ne pouvais

Que me recoucher

Sans venir travailler.

J’ai appelé votre subalterne

Le responsable des ressources humaines

Pour lui dire d’envoyer sans plus attendre

un scaphandre,

Afin de venir me repêcher

Puisque je devais m’être noyée

Ou de me laisser

Quelques jours me reposer

Car je devais être victime de surmenage.

Il a répondu que même les mollusques et les coquillages

Qui dans l’eau nagent

Travaillent sans attendre de la retraite, l’âge

Et que je devais rappliquer sans ambages.

Puisque je n’avais plus droit au chapitre,

Je me suis alors refermé comme une huître,

Et j’ai décidé d’abandonner mon boulot

Pendant que je l’entendais dans le combiné dire « Allo ? ».

 Magdeleine

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
<br /> Un beau texte surréaliste. Très réussi, j'aime beaucoup !<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Surréaliste ? Pas tant que ça. Enfin, pour la situation. Merci !<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Beau texte. Rève ou réalité... J'attends des nouvelles<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Rêve ... so far ! C'est l'intérêt de la déambulation intérieure. Elle autorise des libertés.<br /> <br /> <br /> <br />