Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le propos

Regards sur la culture, images des rues, mots venus par inspiration

Rechercher

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 11:41

Subtilité, mot féminin rarement publicitaireChronique 40 d’Alix, féministe

"Une moto, 85000 km, 130546 mouches, 3 nanas"  "Une guitare électrique, 247 concerts, 1203 solos, 27 petites culottes". Si vous êtes parisienne ou parisien, vous n'avez pas pu éviter cette série de pub dans le métro, réalisée pour un lieu de stockage. La campagne précédente était d'une plus grande finesse : un homme portait une armoire normande pour illustrer "vous l'adorez, votre femme la déteste, nous la stockons" et une femme était acoudée à un vélo d'appartement avec pour commentaire "vous l'avez essayé, il vous a vite lassé, nous le stockons". C'est à l'Agence The Crew que nous devons ces messages raffinés. Pour rire encore davantage, veuillez consulter le blog de l'agence car cette affaire a suscité de croustillants échanges ... de clichés.

 Alix

alix00000000.jpg  

 

Repost 0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 10:35

Fleur de trottoir, mot féminin mi foutre mi poésieChronique 39 d’Alix, féministe

Combien de chansons populaires, de romans, de films, font de la prostituée une héroïne rédemptrice, une tendre muse, un flamboyant élément de décor ? Un tiers d’écrivains ont d’ailleurs signé la tribune parue fin août 2012 dans Le Monde, sous le titre « L’interdiction de la prostitution est une chimère ». Peur de manquer d’inspiration ? De transgression ? Ils prônent un autre rapport au corps, je cite : « la promiscuité peut être un libre choix ». On ne doit pas avoir la même définition de la promiscuité. J’invite donc Mesdames Badinter et Heinich (également signataires) à faire librement ne serait-ce que 10 passes par jour, disons, trois jours de suite (je ne suis pas vache). Après, on pourra reparler de la liberté, de la promiscuité, de la poésie et peut-être de la violence.

Alix

alix22222.JPG

 

  

Repost 0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 10:00

Océanographe, mot féminin à découvrirChronique 38 d’Alix, féministe

 

Lors d’une déambulation banlieusarde, je passai samedi 29 septembre par Ermont, charmante bourgade du Val d’Oise comptant 30 000 habitants et célébrant ce jour-là sa fête des vendanges. Feu d’artifice sur la place Anita Conti. Qui connait Anita Conti, née Caracotchian en 1899 à Ermont ? Première femme océanographe, militante de la pêche hauturière, pionnière de l’aquaculture et photographe. Elle passa des mois entiers sur l'océan pour témoigner de sa passion des travailleurs de la mer. Belles photos en noir et blanc, plans qui gîtent et bourrasques en pleine face, à découvrir dans son recueil "Racleurs d'Océan". Et si l'envie de déambuler vous amène à Dieppe, L'Estran Cité de la Mer lui doit sa création.

Alix

 

NE2.JPG

Repost 0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 09:49

 

Punk, mot féminin pas très roseChronique 37 d’Alix, féministe

 

Madonna et Björk se sont fendues d’un message de soutien en concert et Jeanne Cherhal d’une jolie chanson (http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=QEDwB3JOBT0 ) qui commence ainsi : « Ô mes sœurs cagoulées de rose, moscovite si tu l’oses, cette prière-là est pour vous, vos colères et vos dégoûts ». Autant d’interventions qui font le buzz au moment où un groupe de punk moscovite vient de prendre 2 ans de camp pour avoir déclamé une prière anti-poutine dans une église. Un groupe nommé Pussy Riot et dont les membres se nomment Nadezhda, Maria et Yekaterina. Pour mieux se rendre compte de l’énergie contestataire de ces trois-là, vous pouvez visionner la vidéo de la fameuse prière (http://www.youtube.com/watch?v=DaOiRWsHIZI ). Mireille Mathieu, marraine du festival de musique militaire de Moscou, a préféré afficher son désaccord. C’est beau, la diversité !
 

Alix

alix0000.JPG 

Repost 0
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 09:39
Crise, mot féminin tendu comme un string - Chronique 36 d’Alix, féministe
  

On connait la crise de 29 sans l’avoir connue, on a bien noté qu’en chinois l’idéogramme correspondant veut également dire « opportunité », mais quand arrive LA crise de la quarantaine … c’est la première tendance qui l’emporte sur la seconde. Et quand sur la plage, le regard n’est pas totalement mobilisé par l’observation attentive des petits bouts de tissus qui tentent courageusement de masquer d’énormes parcelles d’anatomie en cours de bronzage, oui quand il reste la force de laisser traîner une oreille sur la plage, alors on saisit tout l’esprit qui devra gouverner cette rentrée 2012 :

- Vraiment, ça devient infernal, je ne sais pas si c’est parce que j’ai quarante ans, mais il n’y a plus un homme pour te tenir la porte de nos jours 

- Moi, j’échangerais bien la galanterie contre l’égalité des salaires 

- Pourquoi choisir ?

 

Voilà, le ton est donné : bonne rentrée, bonne crise et ne mollissez pas sur les revendications sous prétexte que.

 


Alix 

 CIMG1960

Repost 0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 10:44

Nouvelles, mot féminin enchanteur - Chronique 35 d’Alix, féministe

 

« Un renard à mains nues » est un recueil de nouvelles d’Emmanuelle Pagano (Editions POL). Entre autres, l’histoire d’une petite fille qui étrangle un renard à mains nues pour abréger son agonie alors qu’il est pris dans un piège. Entre autres, l’histoire d’une fillette qui lit au milieu du lac sur un pédalo, l’été, chez ses grands-parents. Entre autres, l’histoire d’une femme vigile de supermarché éprise de viole de gambe, celle d’une infirmière qui établit un lien entre le groupe sanguin des donneurs de sang et le livre avec lequel ils patientent, celle encore de cette jeune femme libérée à 19 ans par un Président de la République qui avança l’âge de la majorité. Beaucoup de bonnes nouvelles parmi les 34 de ce recueil. Et un homme étrange qui vit dans l’angle mort des automobilistes. Ce livre vaut bien les grains de sable et de sel que vos vacances pourraient y déposer.

Alix

enfants10

Repost 0
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 10:38
 

Penelope, mot féminin inaccessible - Chronique 34 d’Alix, féministe

Quand Penelope Cruz est en couverture de Elle Magazine, il faut s’attendre à tout … même à un excès de féminisme dans le saint des saints (sein des seins ?) du glamour. Si vous n’avez pas compulsé ce numéro, courrez à la bibliothèque municipale la plus proche (toutes les bibliothèques municipales sont abonnées à Elle Mag). Ça commence par un édito formidable, en commentaire d’une étude qui prouve que les femmes se garent mieux que les hommes. Ça se poursuit par l’interview de NKM, qui trouve une fort belle phrase pour régler leur compte aux féministes différencialistes. Ça donne à lire un article militant sur la décision du Comité International Olympique qui, contre tous ses principes, vient d’autoriser le port du voile lors des compétitions. Ça vous offre trois photos usuellement somptueuses de Penelope. Ça vous invite à passer les congés dans la chaleur de son regard … pour oublier toutes les autres pages dédiées aux efforts divers, variés et vains pour lui ressembler. C’est l’été, profitez !

Alix

barbes11

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 10:15

 

Délégation, mot féminin en toute réticence - Chronique 33 d’Alix, féministe

 

Dans un délicieux restaurant, une douce soirée entre sympathiques convives :
- C’est quoi en fait, être féministe ? demande Thierry
- C’est refuser de considérer que le masculin est neutre, dit-elle
- Je ne comprends pas, sanctionne Thierry
- C’est considérer que le masculin n’est pas le mètre-étalon de toutes choses, dit Jean-Luc
- Ah, ben là c’est clair ! Je suis bien d’accord !

 

Morale de l’histoire, Mesdames : laissez donc les hommes s’emparer du féminisme entre eux, au moins, ils se comprennent ! Et pourquoi ne pas faire de même avec les courses, la lessive, les devoirs du grand et l’ORL de la petite ? C’est risqué ? Ils font ça moins bien que vous ? Ils vont râler ? Allons, testez ça pendant les vacances … tout est plus facile au soleil !

barbes09
Alix
Repost 0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 09:49
  Décision, mot féminin talentueux – Chronique 32 d’Alix, féministe
 

Exposition Eva Besnyö au Jeu de Paume à Paris (jusqu’en septembre 2012). Née en 1910, elle quitte Budapest pour Berlin au début des années 30. De confession juive, elle rejoint rapidement les Pays Bas où elle mourra en 2003. Entre ces deux dates, une vie de photographe en noir et blanc, des lignes de perspective qui réconcilient l’architecture et les corps. Vertige et sensualité à fleur d’objectif.

Au final de l’exposition, un documentaire nous montre Eva Besnyö, à plus de 80 ans, réalisant la sélection de ses œuvres pour la postérité. Toute une vie d’un travail salué et reconnu défile. Jusqu’au moment où elle commente ses photos des Dolle Mina, les féministes activistes néerlandaises des années 70 : « Là, on a dit que j’avais fait mes pires photographies ; mais je devais le faire, représenter ce qui se passait ». Des photos deviendraient-elles moins belles quand on  choisit d'y cadrer des femmes en colère ?


 

Alix

 

 

Vielle dame XVI

Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 10:45

Honte, mot féminin honteux

Chronique 31 d’Alix, féministe

 

Lors de la dernière Assemblée Générale des Actionnaires d’une entreprise du CAC 40, les interventionnistes-féministes de LA BARBE ont crié haut et fort. Parce qu’il y a zéro femme dans le Comité de Direction de cette entreprise, exerçant par ailleurs un métier non genré. Ensuite, ça bruit à la cantine de l’entreprise en question. Les filles commentent. Pas contentes de l’intervention : trop brutale, pas élégante, comme des hommes … « C’est la honte pour les femmes ».

Je me dis que c’est ça la noblesse du militantisme : vouloir bruyamment améliorer le sort de celles qui veulent bien que ça s’améliore mais sans faire trop de vagues.

Elles ont la mémoire courte les filles de la cantine qui trouvent que LA BARBE, c’est la honte. Elles oublient que des femmes ont un jour défilé en faisant inélégamment tournoyer leur soutien-gorge au-dessus de leur tête … pour avoir droit à la pilule, l’avortement et signer ses chèques soi-même sans autorisation de son mari.

Oublier, c’est la honte.

 

alix1111
Alix

Repost 0